Actus

MPRB - Mouvement pour le Progrès de Roche Bois Objectif : autonomie et valorisation des jeunes 19 juin 2020
  • IMG-20200618-WA0025.jpg

Après quelques mois, le MPRB reprend tout juste ses activités avec les jeunes de son école informelle basée à Roche-Bois. Deux projets-phare sont en ligne de mire : du jardinage bio et une compétition nationale de slam.

Respect des valeurs et de soi, autonomie, rigueur, discipline, valorisation et dignité animent les enfants suivis par le MPRB. Cette dernière, vieille de près de 30 ans, a toujours misé sur l’éducation et la formation pour guider les jeunes du quartier vers un parcours de vie positif, responsable et bienveillant.

En attendant la reprise des classes post-confinement, quelques activités ont déjà été enclenchées ou sont sur le point de commencer. Parmi : un projet de potager avec un accompagnement de l’organisation SENSIBIO commencera la semaine prochaine, et une compétition nationale de slams en août verra la participation de quatre jeunes du MPRB : Kinsley, Shawn, Yael et Eldora.

Edwige Dukhie, que nous avons revu cette semaine au MPRB (Mouvement pour le Progrès de Roche-Bois), espère que l’atelier de jardinage sera un point de départ vers l’auto-suffisance alimentaire pour les enfants-bénéficiaires de l’association. Ces derniers, heureux de reprendre bientôt la route de cette école qui leur offre la possibilité d’une éducation hors du système classique, étaient là aussi !

Au cœur des discussions, sous les quelques blagues des plus extrovertis et derrière les sourires masqués des plus introvertis, se cache un vécu souvent difficile, pudiquement voilé, que nous dévoile discrètement Edwige :
Conditions de vie insalubres parfois sans eau ni électricité, difficultés à trouver de quoi se nourrir, détresse émotionnelle.

Pour l’ONG, vieille de près de 30 ans, l’éducation et la formation sont mise de l’avant auprès des bénéficiaires comme des portes de sortie :

  • 25 enfants de 12 à 16 ans sont scolarisés au MPRB, sous un système d’éducation informelle, avant d’être placés sur des programmes de formation professionnelle, adaptés à leurs besoins et envies.
  • Une soixantaine d’autres enfants de 7 à 10 ans y bénéficient d’un accompagnement scolaire trois après-midis par semaine.
  • 11 écoles pré-primaire des quartiers alentours collaborent avec le MPRB et y envoient leurs parents d’élèves afin que ceux-ci bénéficient de sessions de partage et de conseils sur la parentalité, avec un axe sur la psychologie de l’enfant.

Le MPRB fait partie du réseau d’éducation informelle ANFEN depuis quelques mois, ce qui lui donne accès à plusieurs autres services, dont la méthode de pédagogie interactive d’ANFEN et le suivi d’un « Social Worker » pour permettre la liaison avec les familles.

« Retour à la page Actus
Les autres actus de cette ONG
Entrez votre demande (par mots-clefs) :