Actus

Abaim Tizan : Abaim envisage une tournée dans les quartiers 09 avr. 2018
  • 29313855_1739628862724140_3893612665297174528_n.jpg
  • 29339680_1739628679390825_7569017485601538048_n.jpg
  • 29425299_1742844865735873_6295832953926713344_o.jpg
  • 29468469_1742690135751346_7508511553998553088_n.jpg

Le groupe Abaim l’a voulu depuis longtemps, et le mois dernier, l’a enfin réalisé : donner vie à Tizan, dans un spectacle qui ferait honneur à ce personnage-phare de contes d’antan. L’objectif est désormais d’étendre ce spectacle mis en scène au théâtre Serge Constantin à Vacoas vers des quartiers ciblés, en commençant par Barkly, lieu d’opération de l’ONG. Pour l'instant le moyen et l'infrastructure manquent pour que cela soit possible. Appel aux potentiels sponsors !


De l’océan Indien aux Caraïbes, Tizan, héros des îles, voyage dans l’espace et le temps. Il fait partie de ces contes d’antan, éléments clés d’une tradition orale transmise d’époques anciennes vers celle-ci.

Dans la prestation livrée en mars à Vacoas, le monde de Tizan est transposé dans un univers coloré, pimenté à juste doses de la rythmique-signature d'Abaim. Celle-ci tient un peu d'ailleurs le fil du spectacle ! Le pouvoir de la transmission orale propre aux contes créoles comme Tizan est ici davantage exploité, via les pouvoirs non-négligeables de la transmission scénique - visuelle et musicale surtout -. 

Le monde de Tizan met en avant beaucoup de valeurs-clés qui cadrent bien avec celles qui sont chères à Abaim, souligne Marousia Bouvéry de l’association :
« Tizan n’est jamais seul. Il est intelligent, débrouillard, brave et rassembleur. Il sait utiliser la force de ceux qui l’entourent pour sortir de situations épineuses ! Puis il y a toujours le méchant dans l’histoire, qu’il parvient à combattre à travers l’entraide, la famille, la solidarité. C’est un peu l’histoire du bien et du mal. »

A une époque sans télé, ajoute-t-elle, et où les traditions orales étaient encore populaires, les histoires de Tizan telles que racontées dans les îles, permettaient aux personnes de comprendre qu’elles pouvaient persévérer pour faire face aux petits tracas de la vie.

Le livre illustré d’Abaim sur Tizan est sorti en 2004, accompagné d’un disque et traduit en français et en créole. Depuis, l’envie de le faire vivre via l’art scénique est là. Mais comment retranscrire de manière efficace les émotions et les valeurs présentées dans le texte ?

Le challenge d’une mise en scène de Tizan a alimenté toute une réflexion à laquelle ont contribué bien des personnes au cours des dernières années – notamment Alain Fanchon, Anooradha Rughoonundun, Fidy Rabearisoa et Alain Muneean pour la mise en scène, Flo Drachler pour les costumes ou LiveTop Crew pour la sonorisation, explique Marousia Bouvéry.

A travers le spectacle de « Tizan ar so 8 frer », Abaim fait aussi honneur à deux de ses objectifs de base : l’utilisation de l’art et de la culture pour combattre la pauvreté et contribuer à une construction identitaire chez les personnes visées, et la transmission du patrimoine culturel mauricien.

C’est dans cette optique qu’Abaim souhaite faire tourner dans les mois à venir le spectacle dans les quartiers de l’île, à commencer bien entendu par Barkly, lieu de vie des activités principales d’Abaim. Le but étant de vulgariser au plus l’histoire de Tizan et la rendre accessible au plus grand nombre.

Mais si le spectacle a pu voir le jour grâce au soutien de la SBM et du ministère des Arts et de la Culture, l’association est toujours en recherche de sponsors pour l’étendre en version tournée dans différents quartiers.
Pour contacter Abaim si vous souhaitez aider en ce sens : 466-4006.

« Retour à la page Actus
Les autres actus de cette ONG
Entrez votre demande (par mots-clefs) :