Actus

TIPA - Terrain for Interactive Pedagogy through Arts TIPA : Partage de méthodes et d’outils 17 nov. 2017
  • IMG_2345.JPG
  • FacilitArt2017 (31).jpg
  • FacilitArt2017_Participants.jpg

La dernière session de « Facilit’Art – Sharing of good practices », formation permettant à TIPA de partager ses pratiques avec d’autres ONG, a eu lieu de juin à octobre dernier. 10 éducateurs travaillant auprès d’enfants vulnérables y ont participé dans le but de développer des outils faisant de la pédagogie interactive le centre de leurs activités artistiques. Questions à Camille Sénèque, coordinatrice des formations chez TIPA.

  • Le partage de bonnes pratiques est un moyen efficace pour les ONG de s’enrichir entre elles et d’aller plus loin dans leurs combats.
    TIPA le fait depuis 2011 à travers Facilit’Art.
    En quoi le fait de partager ses pratiques sur les outils et méthodes utilisées pour développer les valeurs, notamment à travers l’art, renforce l’action de TIPA ?

Tous les membres de TIPA interviennent durant les sessions en tant que formateurs et ont l’occasion de participer au même titre que les autres, afin d’approfondir leur réflexion sur certaines thématiques !
Partager ses connaissances permet de prendre du recul et de remettre en question notre pratique par rapport à nos objectifs.
Par ailleurs, les échanges entre notre équipe et les participants nous permettent de voir notre action sous un autre angle, ce qui est enrichissant car nous avons alors l’occasion d’identifier les points forts à consolider et les aspects à améliorer.

  • Lors des formations Facilit’Art, vous encouragez les participants à développer leurs propres outils pédagogiques. Y a-t-il des outils développés par les participants que vous auriez vous-même repris dans les activités de TIPA ?

Notre équipe a la chance d’être accompagnée dans son action par Emilie Carosin, chercheuse en psychologie et en éducation à l’Université de Mons en Belgique (aussi co-fondatrice de l’association avec Angélique de la Hogue, la Programme Manager).
Avec Emilie, nous avons donc régulièrement l’occasion de remettre en question et améliorer les outils pédagogiques développés par l’équipe ces dernières années, pour qu’ils répondent davantage aux profils et aux besoins de chacun.
Chaque outil qu’un participant développe doit être adapté à son contexte de travail pour être utilisable et testable immédiatement. Durant la formation, le partage est donc très riche : les participants proposent une variété de formats, supports et fonctionnement, avec des objectifs similaires ou non.
De ce fait, plutôt que de reprendre des outils pédagogiques développés par d’autres, chacun est encouragé à s’en inspirer afin d’améliorer les siens, de les essayer sur le terrain puis de les ajuster. C’est d’ailleurs ce que nous faisons continuellement : un outil n’est jamais achevé, il doit tout le temps être adapté au contexte, au profil de ses utilisateurs qui évolue dans le temps. 

  • Facilit’Art fait partie de divers projets de formation destinés aux animateurs, éducateurs et enseignants à l’échelle nationale. Il y a aussi la collaboration avec le MIE et le projet ZEP II. Pouvez-vous nous parler un peu plus de ces projets ?

En effet, TIPA collabore avec le MIE depuis 2015 sur la formation des enseignants (Teachers’ Diploma Programme, Holistic Education Programme - HEP). Le but est de les soutenir dans le développement des connaissances, compétences et approches pour concevoir des activités inspirées de la pédagogie interactive, afin de contribuer au développement des valeurs citoyennes (participation et respect notamment) chez les enfants.
Depuis 2016, TIPA collabore aussi avec l’équipe du projet ZEP II pour développer un contenu de formation pour tous les enseignants d’écoles ZEP axé sur le “Brain-based education” pour les enfants vulnérables.
TIPA contribue à ce programme en partageant son expertise de terrain, notamment à travers les pratiques éducatives et outils pédagogiques mis en œuvre en collaboration avec les enseignants du ZEP pour valoriser les élèves, les parents et les enseignants, leur donner les moyens de s’autoévaluer, les aider à développer des valeurs citoyennes à travers l’Art.

  • Le programme de la formation Facilit’Art a-t-il évolué depuis qu’il a été lancé en 2011 et si oui, comment ?

Certainement, car il est primordial pour nous de mettre à jour chacun de nos projets afin qu’ils répondent aux besoins du terrain, et nous espérons que cela continuera.
Chaque année, nous demandons aux participants de nous faire un retour sur la formation pour que nous puissions l’améliorer en l’adaptant à leurs besoins.
C’est ainsi que nous avons développé un suivi-accompagnement des participants à travers des visites de terrain qui visent à faciliter la mise en pratique des méthodes acquises et des outils pédagogiques développés ensemble. Par ailleurs, la formation s’est espacée et allongée : en 2011, elle se tenait sur 10 jours consécutifs, actuellement elle dure 22 jours avec des sessions supplémentaires en exploration artistique, en théorie et en mise en pratique.
Par ailleurs, la formation s’étale maintenant sur 9 mois (incluant les jours de formation et les visites de terrain) afin de permettre aux éducateurs de graduellement mettre en pratique les connaissances et compétences développées. Les anciens participants peuvent aussi assister aux séances de formations des années suivantes, s’ils le souhaitent.

  • Quelles sont les retombées de la participation Facilit’Art 2017 ?

Ces 10 participants peuvent mettre en pratique une approche valorisante et participative auprès de 200 enfants de 4 ONG et 1 école ZEP. Ils sont remotivés et portent un regard neuf sur leurs élèves, sur les parents et sur leur positionnement en tant qu’animateur/éducateur après avoir participé aux sessions de réflexion sur la collaboration avec les enfants et les parents, sur la posture de l’accompagnement, entre autres.

Les citations suivantes, récoltés auprès des participants, parlent d’elles-mêmes :
“(...)je prends confiance en moi en tant qu’éducatrice et je suis aussi très motivée par les enfants, je ne suis pas là simplement comme une enseignante à dire ce qui doit être fait, mais au contraire, les enfants me donnent eux-mêmes beaucoup d’idées pour d’autres travaux (…) et lorsque j’essaie, je vois qu’effectivement cela fonctionne, que les enfants sont motivés et du coup cela me motive aussi et j’apprends en même temps” (Joanne, Association Autisme Maurice)”
“(...)nou bizin ena enn lespri kritik (...) parski tou zanfan diferan, e nou kapav ena bel-bel teori me nou pa pou aplike ditou, kot nou bizin fer li dan nou fason mem, se enn fason pou nou kot nou pe devlop nou bann prop metod... e se atraver sa ki nou pe grandi profesionelman (…) mo pe devlope personelman e profesionelman” (Rishi, Reve et Espoir)
“...mo anvi aport sa touche artistik ki noun gagne dan TIPA-la, parski mo trouv sa motiv zot e zot kontan travay e zot pou ena enn la joie e pou ena partage, pou ena konpreansion” (Marjorie, Mahébourg Espoir Education Centre)

Ceux qui souhaitent s’inscrire au Facilit’Art 2018 ou avoir plus d’infos, peuvent nous contacter : camille@tipa.mu / 674 0536 (TIPA) / 5917 4667


Les outils de TIPA

Les animateurs de TIPA utilisent actuellement 4 outils avec les enfants des 3 écoles ZEP (Tranquebar, Vallijee, Pointe aux Sables), notamment les « kart kouler », le « karne progre », le « pano prezans » et le « pano regleman – drwa ek responsabilite ».
Ces outils ont pour but de permettre aux enfants de se sentir respectés, d’avoir confiance en eux, de s’exprimer librement et d’être conscients de leurs droits et responsabilités. Sur le terrain, nous voyons comment ces outils aident les enfants dans leur apprentissage, c’est pour cela que nous encourageons les participants à la formation à partager et développer les leurs en identifiant d’abord des objectifs spécifiques pour leurs élèves.

« Retour à la page Actus
Les autres actus de cette ONG
  • Une-vision-partagée-pour-2020.jpg
    Une vision partagée pour 2020
    TIPA - Terrain for Interactive Pedagogy through Arts
    11 mars 2016
    Lire Plus
  • DSC_1320.JPG
    Facilit'art : Diffuser la pédagogie interactive
    TIPA - Terrain for Interactive Pedagogy through Arts
    22 janv. 2015
    Lire Plus
Entrez votre demande (par mots-clefs) :